Où ?

Où ?

Ayant chacune beaucoup voyagé, nous avions envie d’un réel dépaysement, d’une authentique aventure et d’une rupture avec nos codes et nos traditions.

L’Asie ou l’Amérique du Sud : c’était la question…

De manière complètement irrationnelle, nous nous sommes dit que l’Asie était plus prêt et plus facile.

Nous avions l’image de ce projet comme LE projet de notre vie, alors tant qu’à faire, faisons le en grand !

De plus, Margaux ayant un objectif de vie qui est qu’à ses 30 ans, avoir mis un pied dans chaque continent et Elsa étant attirée par les cultures Latinos, c’était vite vu :

L’ Amérique du Sud : Argentine, Chili, Bolivie, Pérou

Quand ?

Quand partir ? Quand serons-nous prêtes ? A combien de temps peut-on estimer notre périple ? Qu’avons-nous envie de faire ?
Tant de questionnements qui ont fini par trouver des réponses… approximatives.

Tout d’abord, nous avons repéré les sites incontournables des différents pays, ce qui nous a permis de dessiner notre itinéraire.

Pour un total de 6000 km, nous avons évalué le voyage à raison de 30 km par jour. Nous aurons forcément des jours sans vélo, mais aussi des jours avec de plus grandes distances à parcourir.

Le départ est prévu pour novembre 2017.


Comment ?

Au départ, l’envie était : un projet original, authentique et surtout un projet qui nous corresponde.
Nous sommes partis sur l’idée du vélo : plus rapide qu’à pied et plus proche des gens.

Ni une ni deux, nous sommes parties pédaler et nous avons vite remarqué une différence de rythme.

Comment faire pour s’accorder ? Suite à nos recherches, nous avons découvert le tandem semi-couché.

Let’s go pour le test ! L’essayer c’était l’adopter!

Cet engin nous permet :

  • D’avancer sans se distancer : équilibre du rythme
  • De rouler ensemble, de pouvoir papoter (parce que c’est quand même important !) et de partager les émotions du voyage au même moment
  • De n’avoir qu’un seul engin à entretenir
  • De se répartir les tâches : qui pilote ? qui oriente ? qui redonne la motivation ? qui prévient des obstacles cachés ?
  • Finalement aussi et surtout : d’observer les paysages !

Et pour nos bagages ? Une remorque, deux sacoches et une bonne organisation seront de rigueur !